AccueilOutils/RessourcesLogiciels libres Un logiciel libre, qu’est ce que (...)

En recherche de financements, de partenariats ? La MAAM et le Mouvement associatif de Picardie vous proposent un moteur de recherche simple d'utilisation.

C'est par ici !

MAAM
12 rue Frédéric Petit
80000 AMIENS

Tél. : 03 22 92 50 59
Fax : 03 22 92 89 46

contact@maam.fr


Agrandir le plan

  • Envoyer à un ami
  • Imprimer cette page

Un logiciel libre, qu’est ce que c’est ?

Un logiciel est dit Libre lorsqu’il respecte les 4 libertés fondamentales suivantes :

  • Liberté 0 : La liberté d’exécuter le programme pour tous les usages. Vous pouvez donc utiliser un logiciel libre quoi que vous en fassiez. Cela implique qu’un logiciel libre peut être déployé dans un cadre professionnel, dans un but lucratif, pour une diffusion publique …
  • Liberté 1 : La liberté d’étudier le fonctionnement du programme, et de l’adapter à vos besoins. Vous avez accès aux procédés de fabrication du logiciel. Dans les faits, vous avez accès au code source. Pour faire une analogie, le code source est au logiciel ce que la partition est à la musique, c’est-à-dire ce qui a été écrit par le compositeur (respectivement, le développeur du logiciel).
  • Liberté 2 : La liberté de redistribuer des copies, donc d’aider votre voisin. Vous pouvez faire autant de copies d’un logiciel libre que vous souhaitez. Vous pouvez distribuer ces copies à qui vous voulez. Vous pouvez aussi les vendre. La personne à qui vous le donnez (vendez) possède les mêmes libertés que vous.
  • Liberté 3 : La liberté d’améliorer le programme et de publier vos améliorations, pour en faire profiter toute la communauté. Vous pouvez modifier un logiciel libre sans rendre de comptes à qui que ce soit. Cette liberté permet à la communauté de perfectionner les logiciels libres selon les connaissances de chacun : cela va de la traduction à des modifications majeures. Vous pouvez proposer vos services à l’équipe de développement. Vous pouvez créer un nouveau logiciel à partir d’un Logiciel Libre, mais ce sera aussi un Logiciel Libre.

Un logiciel libre est généralement protégé par la notion de Copyleft qui garantit ces 4 libertés. Il n’est pas « sans licence ».

À contrario, le logiciel propriétaire interdit ou limite au moins une de ces libertés. On parle abusivement d’ « acheter un logiciel », mais la vente ne correspond en réalité qu’à l’acquisition d’un droit d’utilisation, limité aux conditions définies par le contrat de licence utilisateur final (CLUF), par exemple l’interdiction d’utiliser ce logiciel sur un autre poste que celui pour lequel vous l’avez acheté.

Les valeurs portées par le logiciel libre :

Les valeurs portées par le Logiciel Libre sont très proches de celles portées par de nombreuses associations. Parmi ces valeurs :

  • La démocratie,
  • La transparence
  • L’entraide